Herr Oberst (herr_0berst) wrote,
Herr Oberst
herr_0berst

о 'католическом талибане'

Мир, как мы его знали, подходит к концу -- французы пишут, что топлесс на пляже выходит из моды.
Oy vey iz mir!



(кликабельно)
Seins à la plage
LA FIN DU TOPLESS?

[ DANIELE GERKENS | ELLE France, 18 juillet 2014 ]
Apres des decennies de monokini, on remet le haut. Mais que cache cette nouvelle pudeur? Des femmes temoignent.
"Vulgaire", "Genante", "Choquante"... Au printemps, la couverture du magaziine "Lui" avec Rihanna s suscite des reaction violentes sur les reseaux sociaux. Sa "faute"? Montrer ses seins. Certains lui conseillent de se rhabiller. Sur les plages, c'est idem. Fini le topless generalise. En 2013, 93% des Francaises affirmaient porter un haut de maillot de bain et 35% jugeaient "impensable" de devoiler leur poitrine en public. Les plus pudiques etaient les 18-24 ans dont la moitie ne pouvait s'imaginer montrer ses seins. Quant aux moins de 35 ans, elles n'etaient que 2% pratiquer le topless, contre 9% des 35-59 ans. La parenthese enchantee du monokini se referme-t-elle?

En vingt ans, les codes ont change. Dans les annees 60, a Saint-Tropez, le topless est vecu par les femmes comme une nouvelle liberte. Dans les 70's, il se generalise, toute une generations tombe le haut et affirme son desir de jouir sans entraves. Au cours des annees 80 et 90, les jeunes filles osaient le monokini quand elles devenaient femmes. Aujourd'hui, il se fait beaucoup plus rare, comme le string.

Pour certains sociologues, il pourrait s'agir du contrecoup des multiples campagnes contre les mefaits du soleil sur la peau. Ou serait-ce le signe inquietant d'une refression de la place de la femme? La marque d'un retour du puritanisme? "De nombreuses femmes semblent avoir interiorise l'interdit du sein nu, estime le sociologue David Le Breton. Les jeunes sont particulierement pudiques. Au college, par exemple, on ne voit presque pas de filles en jupe, car le harcelement des garcons est quasi permanent. A la plage, se couvrir permet avant tout d'eviter la drague agressive." Ne pas se montrer pour ne pas tenter? Loin des discours militants de leurs meres et de leurs grand-meres, les jeunes femmes adoptent d'elles-memes des conduites destinees a les proteger des machos.

Mais si on cache ses seins, c'est aussi parce qu'ils ne ressemblent pas a ceux qu'on voit encore (rarement) dans les publicites ou beaucoup dans les films pornos. "Le sein reel differe considerablement du sein culturel, confirme Bernard Andrieu, philosophe. Facebook at les reseaux sociaux nous eloignent plus jamais de nos corps vivants, car on s'y construit une image idealisee a laquelle on s'identifie. Difficile ensuit de se confronter a son animalite en acceptant de se montrer a semi-nue." A l'entendre, ce phenomene de distanciation du corps reel expliquerait d'ailleurs la folie des maillot coques. "Vingt ans apres la diffusion des soutiens-gorge push-up, poursuit-il, ces coussinets permettent a chacune d'atteindre la beaute formelle du sein ideal." Et Catherine Solano, medicin sexologue, de rencherir: "Avec l'explosion de la pornographie online, le sein nu est de plus en plus souvent immediatement associe a la sexualite. Les femmes ont logiquement moins envie de s'exposer. Desexualiser le sein en le couvrant, c'est se proteger, ne pas se singulariser."

Du coup, le sein nu retrouve sa portee transgressive. Il est meme devenu une arme politique et porte des revendications, contestataires, comme celles des Femen, medicales, lors des campagnes de depistage du cancer du sein, identitaires, pour les naturistes, militantes, comme Scout LaRue Willis se promenant topless a New York pour protester contre la censure sur Instagram... Autant de situations qui donnent beaucoup de sens a toute tentative de se deshabiller.

Dans la foulee, des boutiques aux plages, le maillot se reinvente. Directrice de la creation chez Princesse Tam.Tam Mathilde Castello Branco constate l'exigence croissante des consommatrices. "Les maillots une piece se vendent de mieux, car les femmes, y compris tres jeunes, y voient un verement elegant, qui se porte en ville avec une jupe ou un short." Reste que le monokini n'a pas totalement disparu. Plages discretes, bords de piscine, bateaux... Certaines femmes, sensibles a la sensations d'infinite liberte que procure le topless, ne s'en lassent pas. "J'aime cela, mais je m'adapte aux autres, confe Agathe, 39 ans. Je tombe mon haut lorsqu'il n'y a pas trop de monde, et je le remets pour aller me baigner." Pour les jeunes ou les moins jeunes, en 2014, le mantra feminin a la plage semble bien etre devenue: "nue, mais pas trop".


Ines, 21 ans | "J'enleve le haut depuis peu"
"Dans ma famille d'origine italienne, j'ai toujours vu tout le monde en monokini autour de la piscine. Mon grand-pere arrosait son jardin an string! Moi, je me suis toujours couverte, car j'ai la peau tres claire. J'ai tombe le haut pour la premiere fois l'ete dernier avec mon copain en Corse. J'avais degrafe mon soutien-gorge pour lire, puis je me suis levee et je me suit dit: "Et zut" avant d'aller me baigner. J'ai trouve ca super, mais je ne pense pas que je le ferais s'il avait trop de monde autour de moi."

Isabelle, 44 ans | "En voyageant, j'ai perdu l'habitude du monokini"
"Jusquo'a l'age de 25 ans, je vivais an France et je faisais facilement du monokini. Puis je suis partie a Londres, en Australie, et en Asie, j'ai beaucoup voyage au Moyen-Orient... Le soir, je nageais nue dans ma piscine, mais, le jour, le topless est impensable la-bas. Du coup, j'ai perdu l'habitude de decouvrir le haut."

Gabrielle, 40 ans | "J'evite le monokini quand je bouge"
"J'ai toujours eu des seins canon, ronds et hauts. Du coups, j'ai pratique le monokini sur des plages discretes des l'age de 17 ans. J'aimais d'ailleurs les regards sur moi... Depuis ma grossesse, il y a dix ans, j'adopte une outre technique. OK pour le monokini assise ou couchee. Mais, lorsque je me leve, je me couvre. Quitte a retirer le haut, cachee dans l'eau, pour la sensations incomparable de nager seins nus. Ensuite, je le remets avant de rejoindre la plage."

Juliette, 17 ans | "Jamais je ne montrerai ma poitrine"
"A la plage, c'est quasi toujours des vieilles qui las montrent. Souvent, leurs seins ne sont pas beaux! Je deteste ca. Afficher des seins qui tombent, c'est carrement bizarre. Pour ma part, jamais je ne les montrerai. D'ailleurs, j'achete toujours des deux-pieces coques pout qu'on be devine meme pas mes tetons."

Agnes, 61 ans | "Pas de haut, c'est une question de liberte"
"Je pratique le topless, bien couverte de creme, depuis plus de quarante ans. Pas systematiquement, mais tres souvent. Depuis une dizaine d'annees, les regards sont plus durs. J'ai meme eu droit a des commentaires desobligeant sur le theme "T'as vu la vieille!" Pas tres agreable, mais je refuse de me cacher au motif que mon corps a vecu. Disons que, parfois, je mene un combat contre le jeunisme de cette maniere."

Marie, 38 ans | "Jamais sans soutif! Un reste de mon education catho"
"Je ne me suis jamais mise topless, meme lorsque mon 85D tenait parfaitement, car j'ai grandi dans le Sud ou seules les touristes le front. Pourtant, je ne suis pas pudique. Je me mets facilement nue au hammam, et une copine sans haut ne me gene pas. C'est juste que mes seins sont prives. Un reste de mon educations catho, sans doute."

Nathalie, 42 ans | "Pas devant les enfants"
"Avec mon premier mari, je faisais beaucoup de topless. Avec Thomas c'est different. Quand je l'ai connu, il y a dix ans, il avait deux fils de 8 et 6 ans. Pas question de leur montrer mes seins! Et puis ils ont grandi. J'ai commence a avoir envie de bronzer sans haut. L'ete dernier, en Grece, je leur ai demande si cela les genait. Ils ont dit que non, sans etre fous de joie non plus. Du coup, j'ai refait un peu de topless discretement."

Cecile, 52 ans | "Apres le sexy nu, je decouvre le sexy habille"
"A 18 ans dans les 80's, en Bretagne, on se baignait tous a poil. Les annees ont passe et mes deux grossesses m'ont ravage le ventre. Depuis, je ne porte que des maillots une piece bien coupes, qui rendent sexy, qui suggerent, avec un decollete canon. J'ai renounce au topless, hormis de temps en temps au bord d'une piscine, avec des proches. De toute facon, autour de moi, tout le monde s'est rhabille depuis quinze ans!"

P.S. Нечитающих по-французски посылаю "без гнева и без страха"™ в google translate :)
Tags: europe, humor, monokini, nue, photo, popculture
Subscribe

  • о 'л ‐‐ логика'

    Hobe Sound Wildlife Refuge, Jupiter Island, FL Чем, интересно, руководствовался тот, кто выбрал пиктограмму к последнему элементу в списке…

  • о consumer base spectrum

    "Неаполь‐который‐другой"™ – город контрастов: рядом с Walmart`ом – дилершип Феррари.

  • о хрониках борьбы за общественную нравственность

    У этого вашего Фейсбука, как всем известно, запущенный случай иррациональной боязни женских сосков (пора уже, кстати, дать этому расстройству…

  • Post a new comment

    Error

    default userpic

    Your IP address will be recorded 

    When you submit the form an invisible reCAPTCHA check will be performed.
    You must follow the Privacy Policy and Google Terms of use.
  • 15 comments

  • о 'л ‐‐ логика'

    Hobe Sound Wildlife Refuge, Jupiter Island, FL Чем, интересно, руководствовался тот, кто выбрал пиктограмму к последнему элементу в списке…

  • о consumer base spectrum

    "Неаполь‐который‐другой"™ – город контрастов: рядом с Walmart`ом – дилершип Феррари.

  • о хрониках борьбы за общественную нравственность

    У этого вашего Фейсбука, как всем известно, запущенный случай иррациональной боязни женских сосков (пора уже, кстати, дать этому расстройству…